Bordeaux 2016

Cette année, les élèves de 3ème, et 4ème technique sociale et d'animation et de 5ème  agent d'éducation ont participé à un stage nautique au centre UCPA du domaine de Bombannes situé à 5 km de l'océan et au bord du lac d'Hourtin (deuxième plus grand lac de France).

Lors de ce stage, les élèves ont suivi une formation de 10 heures de surf et 10 heures de catamaran encadrées par des moniteurs qualifiés.

Comment dire ? …Une aventure ! Nous avons pris la route dimanche 8 mai au soir, et sommes arrivés… – après avoir terminé notre nuit dans les bouchons de Bordeaux – au centre UCPA de Bombannes au petit matin.

Quelle vue !  Les catamarans bien alignés sur la plage, cet immense lac face à nous, le soleil qui se lève… c’est parti !

im1

Après un petit déjeuner sur le pouce, direction les chambres pour déposer les affaires, enfiler un maillot… Trente minutes après notre arrivée, nous enfilions notre première combi smiley Ahhh les combis ! Quelle grâce, quel confort, quelle élégance ! Bon, au moins, ça tient chaud. Parce que « dans le sud, il fait toujours beau », c’est une légende !

La première journée a donc commencé directement, avec 2 x 2 heures de catamaran, encadrées par Léa et Florian, les moniteurs de l’UCPA. Le catamaran s’apprend assez vite, et nous étions déjà assez doués au bout d’une journée sur le lac. (Bon, ne le nions pas, il y en a quand même deux – elles se reconnaîtront – qui ont fini à l’eau … mais elles ont eu l’air de trouver ça plutôt drôle !)

im2

Le lendemain, nouveau défi. Pour nos leçons de surf, nous ne pouvions plus rester au domaine, il nous fallait rejoindre l’océan, à 5 km… Mais les moniteurs avaient tout prévu ! Ils nous ont prêté à chacun un chouette petit vélo, avec un chouette petit casque (les rois de l’élégance, à l’UCPA !). N’imaginez pas notre trajet à vélo comme une simple balade le long du Ravel. Non non, c’était un vrai parcours… Sable, route, descentes infernales, montées interminables… Une vraie partie de plaisir smiley même si nous n’avions pas tous le même rythme, chacun s’attendait et s’encourageait. On n’a donc (presque) pas râlé !

im3

Arrivés au village de Carcans, c’est à la « maison du surf » que nous étions accueillis, pour enfiler nos combis (manches longues et jambes longues, cette fois laugh) et recevoir notre planche.

im4

Omeyr, Thibaut et Kévin nous ont emmenés sur la plage, nous ont expliqué les gestes de base et nous ont rapidement envoyés à l’eau. À partir de là, chacun a pu évoluer à son rythme, certains ont vite trouvé le truc pour tenir debout sur leur planche, tandis que d’autres ont préféré s’entraîner à la plongée sous-marine discrètement…

Mardi et mercredi, nous avons donc découvert les joies du surf : la crème solaire sur les mains et le visage, les coups de soleil sur les pieds, les piqûres de vive (spéciale dédicace), les tasses à répétition… mais aussi, de temps en temps, l’incroyable satisfaction de glisser sur les vagues, debout… ou presque ! et d’être félicité d’un petit « shaka » des moniteurs !

im5

Jeudi nous avons repris le catamaran pour apprendre de nouvelles techniques, et faire quelques courses de rapidité, puis nous sommes allés surfer pour nos deux dernières heures. Certains ont abandonné la grande planche de surf pour aller jouer dans les vagues avec une petite planche de bodyboard, tandis que les plus persévérants ont continué, encore et encore. Jusqu’à, pour certain(e)s, être considéré(e)s comme « révélation de la semaine » par nos moniteurs. (Et là, autant dire qu’on était fiers !)

im6

Vendredi, alors que les profs se préparaient pour le voyage retour, les élèves ont passé la journée avec les moniteurs de catamaran et sont allés voguer sur le lac, découvrir un peu plus les alentours et se flâner sur les plages (ils avaient bien mérité un peu de repos !)

Dès leur retour au domaine, nous avons vidé les chambres, fait une dernière photo avec les moniteurs, et sommes repartis affronter la route pour rentrer dans notre chère région…

im7

En plus de la formation technique, nous avons découvert un domaine naturel protégé, bien loin de notre cadre de vie habituel. Nous avons appris à évaluer les différents risques en mer, à repérer les meilleurs endroits pour surfer, à reconnaître les marées, à comprendre la formation des bancs de sable,… L'objectif des moniteurs qui nous encadraient était aussi de nous sensibiliser à l’environnement et au principe du développement durable, eux qui sont directement touchés par les changements climatiques et la pollution.

Ce fut, pour résumer, une semaine éprouvante, mais riche en nouveautés…

Laissez-moi clôturer en rappelant que les grands vainqueurs d’une certaine partie de beach-volley sont Arno, Florent et Mme Desmet (qui, peut-être, décorait plus qu’elle ne jouait… n’empêche !) et que les gagnants des défis imposés par les professeurs sont Arno, Florent (encore eux) et Rémy ! Bravo à eux…

Et merci à tous pour les sourires, les rires, les accents italiens,… mais surtout pour la persévérance dont vous avez fait preuve durant cette semaine.

Une aventure, je vous dis.

im8