Des nouvelles des élèves à New-York!

jour 1

Ces quelques mots pour vous donner des nouvelles de notre première demi-journée à NY.
Sommes arrivés à l’hôtel vers 15h30, heure locale, très propre, très accueillant.
Avons ensuite pris le métro pour Timessquare où nous avons passé la soirée : quartier totalement fou sans aucune limite où les gigantesques panneaux publicitaires brillaient autant que les yeux de nos élèves Star
sommes rentrés à l’hôtel vers 22h30, tout le monde va bien, très bonne ambiance, allons passer à table pour le petit-déjeuner
à demain,
Quentin Bouttique

jour 2

Bonjour de New-York,
 
voici, en quelques lignes le résumé de notre 2ème journée à NY :
 
après le petit-déjeuner (pas très bon), sommes allés prendre le bus à Broadway pour faire une visite guidée du « DOWNTOWN » (Times Square, Madison Square Garden, Macy’s, Empire State Building, SoHo, Chinatown, Little Italy, Site of the World Trade Center, Wall Street, Financial District, Battery Park South Street Seaport, Lower East Side, United Nations, Rockefeller Center, Carnegie Hall, Broadway Theatre District)

nous sommes arrêtés à l’ONU, à l’est de Manhattan Midtown au bord de l’East River, pour effectuer une visite guidée orchestrée par une jeune américaine de Pennsylvanie; visite très intéressante et impressionnante : cette organisation internationale naquit le 26 juin 1945 ; son objectif est de sauvegarder la paix et la sécurité internationale.

 

 

Le siège new-yorkais abrite cinq des six principaux organes de l’ONU : l’Assemblée générale, le Secrétariat, le Conseil économique et social, le Conseil de tutelle et le Conseil de sécurité.

Le complexe est entouré d’un grand jardin. Ce jardin est orné de magnifiques statues offertes par les pays membres. A l’entrée de l’ONU, les 192 drapeaux des Etats membres sont alignés par ordre alphabétique, le premier étant l’Afghanistan et le dernier le Zimbabwe.

Notre journée s’est ensuite poursuivie par la visite du Rockefeller center et de son observatoire, le Top of the Rock qui, du haut de ses 259 m, nous a offerts une vue splendide sur Manhattan avec d’un côté l’Empire State Building et de l’autre Central Park. Ce centre a été construit dans les années 30 et est également fort connu par la pose de son sapin de Noël, chaque premier mardi de décembre et l’illumination de ses quelque 20 000 ampoules.

Il est intéressant de noter que ce centre a été bâti en plein krach boursier et a donné du travail à environ 4000 personnes.

Les élèves ont ensuite joui d’une pause de 2 heures pendant laquelle ils ont arpenté la 5ème avenue et … ses nombreuses bouttiques.

Pour la petite anecdote, nous avons vécu une alerte incendie dans l’un de ces magasins et avons pu constater l’efficacité des pompiers new-yorkais.

Sommes rentrés à l’hôtel vers 20h00.

Après avoir fait les commissions, 5 de nos élèves – Dylan, Justine, Anne-Laure, Victor et Valentine – nous ont préparé un excellent repas du soir : menu : poulet sauce curry, riz et salade suivi de ses crêpes au sucre ; merci à eux.

La soirée s’est terminée par un échange sur les activités de cette journée bien remplie.

bonne après-midi et à demain

Day 3

Bonjour à toutes et tous,

Mercredi 16 mars

Après un petit-déjeuner aussi mauvais que les autres jours, sommes partis sur Timessquare prendre notre bus pour visiter le Uptown de NY :

le Metropolitan Opera House, vues sur la 5ème avenuee, Museum Mile, le Dakota, le Lincoln Center, Time Warner Center, Central Park, Metropolitan Museum of Art, le Guggenheim, Frick Collection, Apollo Theater, Museum of Natural History, Museum of Modern Art, and Harlem Market.

Malheureusement la journée a mal commencé puisqu’il pleuvait et qu’il faisait froid…

En outre notre guide parlait dans un micro qui ne fonctionnait pas et utilisait un accent américain si prononcé qu’il fallait une concentration de tous les instants pour tenter de comprendre ses explications.

La visite du Uptown consiste principalement à faire le tour de Central Park.

Central Park est un grand espace vert créé artificiellement par l’homme grâce à une idée d’un journaliste américain du New York Post, William Cullen Bryant. Les travaux commencèrent en 1853 et se terminèrent 16 ans plus tard. Il compte aujourd’hui quelque 340 ha et abrite 500 000 arbres.

Ce qui nous a le plus frappé en le visitant, fut le contraste entre ce poumon vert et les avenues, magasins, trafic des environs.

Nous avons fait cette belle balade en partant du nord du parc vers le sud avec, dans le nord une très belle entrée appelée Conservatory Garden , le long de la 5ème avenue.

A côté, faisant l’angle de Central Park N et de la 5ème Avenue, le lac Harlem Meer avec ses 50 000 poissons suivi du Dana Discovery center et ses explications sur la faune et flore du CP.

Nous avons ensuite parcouru le réservoir (grande réserve d’eau), Great Lawn, le Belvedere Castle (sorte de mini château écossais), les Ramble (bois paraissant très sauvages) pour terminer par le zoo et ses 200 espèces d’animaux répartis en trois zones climatiques, tropicale, tempérée et polaire.

Nous consacrerons quelques lignes sur Harlem après une autre visite prévenue en fin de semaine.

Suite à cette froide matinée pluvieuse, nous sommes allés nous réchauffer et visiter le MoMa (Museum of Modern Art).

Malgré son nom, notre visite a commencé par le 5ème étage où se trouvent les chefs-d’œuvre qui ont forgé la réputation du MoMa : citons de façon non exhaustive les œuvres de Cézanne, Matisse, Picasso, Monet, Degas mais aussi Van Gogh, Seurat, Gauguin (période tahitienne) et … Magritte !

Moments magiques partagés par la plupart des élèves.

Le 4ème étage est consacré à l’art américain d’après guerre tandis que le 3ème à l’architecture et au design. Nous avons également parcouru les allées du 2ème étage avec ses galeries d’art contemporain.

La visite de ce merveilleux musée s’est terminée par divers achats dans la célèbre boutique du musée vers 18h00.

 

Un constat partagé de tous : le temps nous a manqué et 3 heures de visite sont loin d’être suffisantes.

Les élèves ont ensuite disposé de 2 heures pour se balader sans nous (comme ils étaient heureux !) et nous leur avons donné rendez-vous à l’hôtel à 20h00 pour déguster le repas préparé par Paulin, Jordan, Emilie et Faustine ; au menu : filet de cabillaud, purée et épinard avec comme dessert de la mousse au chocolat maison. Merci à eux.

Belle journée ponctuée par des conversations avec d’autres jeunes américains et australiens et par un petit billard.

A demain pour la suite de nos aventures, bon après-midi à tous.

bonjour à tous et à toutes,

Day 4

 

Si nous devions qualifier la journée d’hier nous pourrions dire qu’elle fut exceptionnelle :

Nous nous sommes d’abord levés sous un soleil radieux.

Dès 9h30 nous avons rejoint Central Park pour assister à la parade de la Saint Patrick ; moment unique tous les 17 mars où la 5ème avenue de NY  (de la 44ème rue à la 86ème) est coupée à la circulation pour laisser place à une impressionnante parade en l’honneur de Saint Patrick.

La communauté irlandaise à NY compte plus de 500 000 personnes et est également très bien représentée dans le reste des USA.

Tout était présent dans ce défilé, mélange de cornemuses, policiers, pompiers sans oublier les officiels, les écoles les majorettes, …

Cette tradition irlandaise existe à NY depuis 250 ans.

Cette année la très célèbre romancière Mary Higgins Clark, d’origine irlandaise était l’invitée d’honneur de cette manifestation.

Nous sommes ensuite partis vers le sud de Manhattan où nous avons vécu une expérience extraordinaire : le survol de New York en hélicoptère, quel spectacle,

Ainsi sous un beau soleil d’après-midi, nous avons survolé  les plus beaux sites de New York :
la Statue de la Liberté, les îles Ellis et Governor, le South Street Seaport et le pont de Brooklyn ; depuis les hauteurs nous avons pu saluer la Statue de la Liberté, contourner Ellis Island ainsi que les gratte-ciel Empire State et Chrysler pour terminer la course en admirant le pont George Washington et en planant au-dessus de Central Park.

Mais le plus beau moment fut sans nul doute l’expression des élèves au sortir de l’hélico, cette sensation d’être dans un autre monde, d’être toujours dans les airs …. Quel bonheur.

Le bonheur ne s’est pas terminé là puisque quelques heures plus tard Broadway nous ouvrait ses portes en nous offrant, dans un somptueux théâtre, l’« Imperial Theater »,  un spectacle de haute voltige.

Billy Elliot est une comédie musicale inspirée du film de 2000 du même nom. La musique a été écrite par Elton John. Toute l’histoire tourne autour de Billy, évoluant dans une famille de mineurs du nord-est de l’Angleterre (Durham) et qui, un jour décide d’échanger ses gants de boxe contre une paire de ballerine, le tout sur fond de conflit social très dur durant les années Thatcher…

2 heures de pure détente avec des prestations époustouflantes.  

Notre soirée s’est donc terminée tard et c’est vers 01h00 du matin que nous avons mangé le spaghetti bolo préparé par Nadéra, Valentine, Grazianie et Tanghy. Merci à eux

L’anecdote du jour : en sortant du spectacle à Broadway, les élèves ont croisé Kiever Sutherland, l’acteur de 24h chrono, je ne vous dis que ça…

 

 

 

Day 5

bonjour à tous et à toutes, 

Nous avions qualifié notre journée d’hier d’exceptionnelle, celle d’aujourd’hui, bien que longue en marche, fut reposant et surprenante :

Tout comme hier, le beau temps était de la partie et après un repos bien mérité et un peu plus long, nous nous sommes allés faire une croisière de 2 heures sur l’Hudson River, sur la côte ouest de Manhattan vers l’océan Atlantique.

Nous avons donc pu contempler Manhattan et le New Jersey depuis l’eau et faire quelques clichés mémorables : The Empire State Building, Chelsea Piers (Terminal pour bateaux dans les années 1900 qui devait accueillir le Titanic), Erie Lackawanna Terminal, New Jersey Gold Coast, Ground Zero (terme utilisé depuis l’attentat du 11 septembre pour désigner l’ancien emplacement du World Trade Center), Ellis Island (Elle a été, dans la première partie du XXe siècle, l’entrée principale des immigrants qui arrivaient aux États-Unis), The Statue of Liberty (cette grande dame est située sur Liberty Island, à l’entrée du port de NY et est un cadeau de la France conçu par Bartholdi et construit dans les ateliers d’Eiffel à Paris ; elle fut inaugurée en 1886) , The Battery, Governors Island, The Battery Maritime Building, South street seaport, The Brooklyn Bridge suivi du Manhattan Bridge, The Chrysler Building (construit en 1930, du style Art déco et reconnaissable à sa grande flèche d’acier de 30 m de haut)et enfin the United Nation Building.

Ces deux heures sur l’eau nous ont également permis de prendre de belles couleurs.

 Après le repas de midi, nous sommes allés à la rencontre des pompiers newyorkais, reconnus pour leur bravoure lors des attentats du 11 septembre.

En effet, les pompiers de Comines et de Tournai nous avaient confié des T-shirts de leur brigade afin de les remettre à leurs confrères américains en signe d’amitié.

Quant à nous, nous sommes revenus avec des casquettes et des blasons des pompiers de Big Apple ; nous ne manquerons pas de remettre à nos hommes du feu dès notre retour en Belgique.

 Nous voici maintenant dans un autre NY, un NY moins pressé, moins tape-à-l’œil, un New-York plus détendu avec ses boîtes de Jazz, ses antiquaires, ses petits restos, ses petits magasins de mode, ses artistes ; nous sommes à Greenwich Village.

Et au détour d’une rue, le Washington Square, où nous passerons une très agréable soirée entre parties d’Echec avec les habitants du quartier et spectacles de rue dans lesquels Justine sera actrice…

Qui a dit que le bonheur n’existait pas ?

 Avec des images plein la tête, nous avons regagné nos cuisines où Steven, John, Alissia et Anne-Laure nous ont préparé un bon repas : steak sauce champignons, pommes de terre grillées, salade folle. Dessert : glace américaine avec salade de fruits. Merci à eux.

 

Anecdote du jour : Karl a joué aux échecs avec une personne de 70 ans. Il a perdu à 4 reprises…

A la suite de quoi le vieil homme a réclamé son dû : « you lost, so you must give me 20 blocks, right now … »

A demain,

QB

Day 6

 

Nous voici maintenant en route pour Brooklyn, une ville à elle seule peuplée de 2,5 millions d’habitants.

Pour des raisons d’atmosphère, d’architecture à échelle humaine nous avons souhaité faire goûter aux élèves un autre quartier de la pomme très différent de Manhattan.

En effet bien que Manhattan attire souvent tous les regards, Brooklyn a vu naître bien des vedettes.

Comme ne pas évoquer la plus grande fierté de Brooklyn : le célèbre poète Walt Whitman

To a Stranger

PASSING stranger! you do not know how longingly I look upon you, You must be he I was seeking, or she I was seeking, (it comes to me, as of a dream,) I have somewhere surely lived a life of joy with you, All is recall’d as we flit by each other, fluid, affectionate, chaste, matured,

You grew up with me, were a boy with me, or a girl with me, I ate with you, and slept with you—your body has become not yours only, nor left my body mine only, You give me the pleasure of your eyes, face, flesh, as we pass—you take of my beard, breast, hands, in return, I am not to speak to you—I am to think of you when I sit alone, or wake at night alone, I am to wait—I do not doubt I am to meet you again, I am to see to it that I do not lose you.

Mais pour y arriver, nous avons opté pour la traversée du pont de Brooklyn, long de 2 km.

Ce pont, un des plus anciens ponts suspendus des USA, relie Manhattan à Brooklyn et enjambe l’East River.

C’est sur ce pont que nous avons sans doute réalisé les plus belles photos de Lower Manhattan.

Mais pour y arriver, nous avons opté pour la traversée du pont de Brooklyn, long de 2 km.

Ce pont, un des plus anciens ponts suspendus des USA, relie Manhattan à Brooklyn et enjambe l’East River.

C’est sur ce pont que nous avons sans doute réalisé les plus belles photos de Lower Manhattan.

Nous avons donc décidé d’arpenter les rues de Brooklyn Heights avec ses bâtisses du début du XIXème soigneusement restaurées depuis une trentaine d’année : Middagh Street, Orange Street (avec son église dans laquelle de célèbres discours anti-esclavagistes ont été tenus), Willow Street, Pierre Pont street, …

Après le repas de midi, les élèves se sont adonnés à leur passe-temps préféré le shopping à Broadway…

Pendant ce temps les professeurs faisaient les courses pour le repas du soir aidés par Karl. Le menu était : buffet charcuteries et fromages, plat de pâtes avec brocoli et maïs. Dessert : gâteaux au chocolat. Merci à eux.

Anecdote du jour : Dylan et Justine ont été emprisonnés pendant 30 minutes dans l’ascenseur de l’hôtel ; heureusement les pompiers sont très vite intervenus pour sauver nos 2 élèves en péril …

Day 7

Notre journée a commencé aujourd’hui par une visite guidée à Harlem.

Notre guide, Sébastien vit à NY depuis 20 ans et est né en France. De mère française et de père américain ses explications nous ont été très précieuses car il connaissait les 2 cultures.

A 9h00 un minibus nous attendait devant notre hôtel et nous a conduit à la « Church of Saint John the Divine », cathédrale comme nous en connaissons pas mal en Europe mais qui constitue le plus grand bâtiment de culte de style byzantino-gothique français du monde.

En outre, cette cathédrale est très particulière puisque ses premières pierres ont été posées en 1892 et qu’à l’heure actuelle, comme l’atteste notre  photo, elle n’est pas encore achevée faute de financement. Ses fidèles refusent en effet les financements privés restant ainsi autonomes dans la gestion de sa construction. Si tout va bien sa construction devrait s’achever d’ici 100 ans …

Elle rivalisera alors avec Saint-Pierre de Rome puisqu’elle aura quelque 183 m de long et 100 m de large.

 

Pour la petite histoire,  le jour de la Saint François d’Assise, le patron des animaux, des animaux sont baptisés à l’intérieure de la cathédrale; ainsi l’année dernière, un chameau  provenant du zoo du Bronx, a été conduit jusqu’à l’autel et y a été béni… ainsi soit-il …

En outre nombre d’animaux en bronze décorent l’entrée de la cathédrale ; ils ont tous été conçus par les élèves des écoles d’Harlem.

Notre excursion nous a ensuite mené à la visite du mémorial du général Ulysses Grant, grand vainqueur de la guerre civile américaine et de son épouse. Le général Grant, après la guerre de sécession, a été élu président des Etats-Unis à deux reprises de 1869 à 1877.

 

Dirigeons-nous maintenant au niveau de la 141ème rue, dans le St Nicholas Park ; nous sommes ici dans les Hamilton heights devant l’ancienne maison de campagne d’Alexandre Hamilton, ami de Washington avec lequel il a rédigé la Constitution des Etats-Unis. Hamilton a toujours défendu une nation ouverte sur le monde avec un pouvoir fédéral fort.

 

Ensuite petite détour pour passer devant l’église qui a servi de décor au film Sister Act avec Whoopi Goldberg.

 

Comment faire le tour d’Harlem un dimanche matin sans assister à une messe Gospel ; conseillé par notre guide, nous avons donc suivi l’office dominical de la petite église baptiste « Greater Central » dans la 5ème avenue.

 Nous voilà donc perchés sur un balcon, à observer un monde inconnu : un orchestre avec orges, batterie, guitares, des  livres de chants à la main en espérant entendre le très célèbre « oh happy day, », il n’est jamais venu.

Mais qu’à cela ne tienne bien d’autres chants Gospel sont venus ravir nos oreilles repris par les élèves, Grazianie en tête.

 

Anecdote : Paulin s’est quelque peu assoupi durant l’office mais s’est très vite fait remettre à l’ordre par le chef de cérémonie.

 

Nous voici maintenant dans la rue principale d’Harlem ; nous nous arrêtons devant l’Apollo Theater, dans la 125ème rue qui a vu débuter quelques légendes comme Aretha Franklin, Les Jackson Five, James Brown, Ella Fitzgerald

Le long du parcours, Sébastien, notre guide nous a appris que le Gospel à Harlem vivait peut être ses dernières heures ; en effet la très célèbre et très riche Columbia University, à l’angle de la 116ème rue et de Broadway, dans laquelle Obama a fait ses études et pour laquelle le droit d’admission s’élève à 60 000 $ par an ne cesse d’investir dans Harlem et fait donc exploser les prix de l’immobilier. Les habitants ont donc de plus en plus de mal à pouvoir s’offrir un logement et quittent donc peu à peu leur quartier.

Terminons cette magnifique journée par une rapide visite de Chinatown et de Little Italy, un des quartiers les plus cosmopolites de Manhattan où se mêlent Chinois, Italiens et juifs d’Europe centrale. On compte aujourd’hui plus de 250 000 chinois installés à Chinatown ce qui représente une véritable enclave asiatique en plein cœur de Manhattan ; ici on a pu négocier dans les très nombreuses boutiques, certains élèves se sont même fait tirer le portrait…

Aujourd’hui le repas du soir est assuré par Faustine

Et comme chacune de nos journées se termine toujours par une anecdote, nous voici à Columbus Park où une de nos équipes de paparazzi a débusqué notre ami français Artur en compagnie de son épouse et de son fils… mais

attention cela ne doit pas se savoir … Victor, ouvre tes yeux quand on fait une photo !

Day 8

 

Dernier jour

Les visages sont tendus, il nous reste quelques heures pour tout ranger et faire les derniers achats…

Un bus nous attend à 14h00 pour nous conduire à JFK airport.

Tout le monde est fatigué, encore quelques courses dans le Duty Free puis embarquement, échanges de places dans l’avion, grosse fatigue et enfin splendide lever du soleil sur Zaventem en guise de bienvenue chez nous où parents, amis ou trains nous attendent.

Merci à tous pour ce merveilleux voyage …

A bientôt pour une soirée photos,

 

A l’année prochaine,

 

QB