M3D

 

Nos élèves participent à un beau concept qu’est le métier 3D.

Un projet porté par Mme Moerman et ses élèves de 2C, avec la collaboration d’Ipalle.

Création et gestion d’un compost, mise en situation sur la gestion de l’entreprise Ipalle avec les élèves.

pour en savoir plus :

« L’enseignement et l’entreprise, des réalités différentes ?

 Imaginez des jeunes de 13 ans construisant un compacteur pour des pots métalliques ou inventant une nouvelle saveur pour un biscuit, un chocolat, un rösti ou encore, se souciant d’un éclairage alternatif pour leur école.

Imaginez que ces jeunes appliquent toute la créativité libre que l’on peut avoir à cet âge à des situations concrètes rencontrées par des entreprises.

Imaginez que cela se passe conjointement à l’école et dans l’entreprise ….

 Vous commencez à toucher du doigt l’action « Métiers en 3D ».

 Pourquoi en 3D ? Parce que c’est un partenariat triple entre 3 mondes : l’entreprise, l’enseignement, l’orientation. Parce c’est se faire confronter 3 visions des métiers industriels et du monde du travail : celles des jeunes, de leurs enseignants et des professionnels.

 Le CSEF de Tournai-Ath-Lessines (Le Comité subrégional de l’emploi et de la formation est composé des partenaires sociaux, syndicalistes et patrons d’entreprise, et d’opérateurs d’insertion et de formation professionnelle), qui a initié cette action sous la houlette des forces vives du territoire, constate qu’un étudiant  sait à peu près ce qu’est un psychologue ou un garagiste parce qu’il en a rencontré mais il ignore généralement qu’il y a pléthore de métiers à l’intérieur d’une entreprise. Il observe également que l’orientation vers une filière technique ou professionnelle résulte souvent d’un échec et constitue donc un second choix. Or, préparer le jeune à vivre pleinement sa citoyenneté implique qu’il réfléchisse sur son avenir professionnel.

 Partant de là, le CSEF a voulu que ces mondes (entreprise – enseignement), si peu habitués à réfléchir ensemble, se rencontrent pour initier une information sur les métiers industriels par une action concertée et partagée.

 Un projet comme Métiers 3D, par son aspect innovant et global, permet d’illustrer les savoirs théoriques dispensés lors des cours généraux et de leur donner du sens. Il crée un lien fort entre les enseignants et l’entreprise, leur permettant de nourrir leurs cours en y intégrant des éléments concrets tirés du monde du travail.

 Il permet également de mettre en place une interdisciplinarité et pousse les élèves à une prise de conscience de l’importance de chaque matière et de la place nécessaire de chaque corps de métier dans leur environnement.

Un projet de ce type permet également de faire émerger chez les élèves des attitudes entrepreneuriales telles que créativité, autonomie, sens des responsabilités, aptitude à la communication…

 Dix classes du 2è secondaire construisent actuellement leur projet avec dix entreprises de secteurs différents.

 Les projets sont déclinés en plusieurs étapes clés :

      Une sensibilisation au monde professionnel et aux attitudes entrepreneuriales, via des animations et un soutien financier aux écoles proposés par l’Agence de Stimulation Economique, partenaire de Métiers en 3D

     La conception de la fabrication d’un produit en lien avec l’entreprise partenaire, ainsi qu’une situation – problème à résoudre et des exercices d’application concrète à appliquer aux cours généraux. Les élèves ont ainsi pu vivre en direct l’utilité  de ces cours et ont eu l’occasion de mesurer le bénéfice de l’interdisciplinarité

     La confrontation de ces réalisations et résolutions en situation réelle avec l’entreprise

     La visite de l’entreprise et des métiers « autour de la chaîne de production »

Le 15 mai, les élèves présenteront eux-mêmes les produits réalisés ainsi que tout le cheminement de cette action au cours d’une journée dédiée aux métiers industriels et à l’orientation.

 Les acteurs du territoire qui sont impliqués dans ce projet pilote sont : les entreprises Belvas, Desobry, Dufour, Ipalle Mouscron, Ipalle Tournai, Lesaffre, Peruweld, PinguinLutosa, Technord et Vandeputte et les établissements scolaires suivants : Athénées royaux de Comines, Mouscron, Peruwelz et Tournai, Athénée provincial de Leuze, IPES Tournai, Collèges Notre Dame de Tournai, St Julien d’Ath et St Marie de Mouscron, les Ursulines ainsi que les Centres psycho-médico-sociaux (Centres PMS) associés à ces écoles.

Pour son démarrage, le projet a bénéficié du concours de l’Agence de Stimulation Economique (l’ASE) qui a organisé des animations sur le thème de la sensibilisation des élèves au monde de l’entreprise et à l’esprit d’entreprendre.

 Rendez-vous le 15 mai à la Maison de la Culture de Tournai !

 Pour tout contact : CSEF 069/ 882 863″